Chroniques Romaines 2016

Olivier_Fleury_pape_Francois.jpgEn marche vers 2033! Chroniques romaines 

Rome 7 novembre 2016. Dans la « Ville éternelle » j’ai vécu mes premières visites avec Olivier Fleury et Jason Hollinger pour le projet «Jesus Celebration 2033 »  auquel je collabore depuis deux mois. Voici un résumé de nos visites dont le grand moment fut une rencontre entre Olivier et le pape François.  

 Chroniques complètes en fichier pdf

La journée commence par une interview d'Olivier sur JC2033 pour une télévision catholique internationale "Shalom TV" (Voir la Vidéo ici)

ÉGLISE VALDO-METHODISTE
Puis nous faisons une visite au pasteur Antonio Adamo, de l’Eglise valdo-méthodiste d’Italie, dans la belle Eglise de la Piazza Cavour.
En lui partageant les diverses visites que j’ai faites au Conseil œcuménique des Eglises, il m’a semblé qu’il a saisi l’importance de réfléchir à cet événement dès maintenant si on veut que toutes les Eglises y participent.

SECRÉTAIRERIE D’ETAT DU VATICAN
Agostino.JPGNous nous rendons à la Secrétairerie d’Etat du Vatican, accompagnés par Floriane Dioguardi-Bourgeois, une amie de JC2033. D’origine vaudoise, elle vit à Rome depuis 20 ans et est une amie de Mgr Agostino Corbanese qui travaille dans cet organisme du Vatican.
La rencontre avec Don Agostino est très cordiale. Olivier l’avait déjà rencontré au début de cette année, où il a pu lui présenter le projet en détail. Il nous a ensuite ouvert les portes des « Archives secrètes » du Vatican que nous visiterons aujourd’hui.

MOUVEMENT DES FOCOLARI
Focolari Rome.jpgL’après midi nous montons à Grottaferrata pour visiter le centre international du mouvement des Focolari où nous rencontrons plusieurs responsables.
La spiritualité d’unité de ce mouvement nous touche, particulièrement l’accent mis sur la présence du Christ au milieu de nous. En fait s’il est présent « là ou deux ou trois sont réunis en son nom » (Matthieu 18,20) c’est une « Jesus celebration » permanente ! Nous nous promettons de rester en contact les uns avec les autres, en particulier à travers les rencontres d'« Ensemble pour l’Europe », auxquelles Olivier a été invité... A la fin de cette semaine j’ai d'ailleurs participé à une rencontre de ce "mouvement des mouvements", à Rome, en tant que membre de son comité suisse.

« LES ARCHIVES SECRETES DU VATICAN »
Rome 8 novembre. Une journée pleine de surprises ! La première nous attend au Vatican, où la « douane » nous refuse l’entrée pour consulter les documents sur les jubilés de la résurrection de l'Eglise catholique, à l’« Archivum Secretum Vaticanum ». Nous nous mettons à la recherche de certains documents manquant pour pénétrer dans ce lieu au nom énigmatique et les envoyons au « Monsignore » responsable des Archives. Non sans avoir prié d’un commun accord pour que des portes s’ouvrent.  

ÉGLISE ANGLICANE ET CENTRE ANGLICAN DE ROME
Archeveque_Moxon.jpgEt des portes s’ouvriront ! Mais pas celles que nous attendions ! D’abord celles de l’Eglise anglicane. Nous décidons de visiter le “chaplain” de l’Eglise All Saints, Jonathan Boardman. Ce dernier nous accueille chaleureusement en nous disant qu’il est au courant de ce projet car le livre d’ Olivier Fleury a été présenté hier soir lors de la rencontre de « Churches Together » qui réunit les diverses Eglises anglophones de Rome : anglicane, catholique, presbytérienne, évangélique.
Sur recommandation du pasteur Boardman, nous rencontrons l’archevêque David Moxon, directeur du Centre anglican et représentant de l’archevêque de Cantorbéry : «Votre projet est très encourageant, nous dit-il. C’est la raison même d'être de notre présence ici : l’unité ! Avec le pape François et notre archevêque Justin Welby une nouvelle ère s’est ouverte dans les relations entre les Eglises catholique et anglicane ». A la fin de cet entretien dense, D. Moxon nous promet de nous aider pour rencontrer Justin Welby !

CENTRO PRO UNIONE
Centro Pro Union.jpgDu Centre anglican, nous marchons vers la Piazza Navona, en passant par le Panthéon et arrivons au Centro Pro Unione, dans le prestigieux Palazzo Pamphili. Ce centre a été créé au lendemain de Vatican II, après que ce palais ait servi de lieu de rencontre pour les observateurs des autres Eglises lors du Concile Vatican II. « C’est là où l’idée de la hiérarchie des vérités est née », nous dit Teresa Rossi, une de ses animatrices. Teresa est engagée dans le dialogue officiel entre l’Eglise catholique et le Pentecôtisme. A ses yeux, « Jesus Celebration 2033 » peut favoriser ce dialogue.

AMBASSADE DE GEORGIE
De la Piazza Navone nous remontons en direction de Villa Borghese pour rencontrer Tamara Grdzelidze, l’ambassadrice de la Géorgie auprès du Saint Siège et ancienne collaboratrice du Conseil oecuménique des Eglises. “Jesus Celebration 2033” suscite chez elle une réflexion sur la difficile question de la date de Pâques, puisque Tamara_Grdlize_et_Olivier_Fleury.jpgles orthodoxes fêtent Pâques à une autre date. « Ce projet peut promouvoir la réflexion sur cette question qui est toujours dans l'air. Le fait qu'en 2033 il n'y aura qu'une semaine de différence entre les deux dates peut être un signe que cette semaine devra être un temps fort de célébrations ».

VERS UN JUBILÉ AVEC TOUTES LES ÉGLISES EN 2033 ?
Ce matin du 9 novembre, les portes des « Archives secrètes du Vatican » s’ouvrent. Voici les premiers éléments de notre recherche sur les Jubilés de l’Église catholique :
La tradition du Jubilé a commencé en 1300. Ce n’est qu’en 1933 qu’on a commencé à fêter le « Jubilé de la Rédemption ». Jean-Paul II l’a répété en 1983 pour les 1950 ans. À quoi ressemblera le Jubilé de 2033? Ce sera aux chrétiens du monde à décider. Si le peuple de Dieu le veut... les responsables l'écouteront. Comme en 1300 : « Vox populi, vox Dei » !
JC2033 rêve que tous ceux qui croient en la résurrection seront encouragé à démontrer l'amour du Christ au monde.

SOCIÉTÉ BIBLIQUE D’ITALIE
Valdo_et_Mara_Bertalot.jpgJe rends visite ensuite à la Société biblique d’Italie, rue IV Novembre près de la place de Venise. Valdo et Mara Bertalot m’y accueillent avec joie. C’est bon de retrouver de vieux amis de 25 ans avec lesquels je suis resté en contact après mon temps à la Société biblique suisse. Ils comprennent tout de suite le sens de JC 2033. Inviter les Eglises à vivre un jubilé œcuménique est un grand défi : « Vivre ainsi ce jubilé demande une révolution copernicienne : mettre Jésus au centre, et pas l’Eglise ! s’exclame Valdo. Il faudra aussi impliquer les mouvements ecclésiaux. Les responsables suivront le peuple de Dieu, comme à Jéricho » (voir Josué 4.12)

SEPT MINUTES AVEC LE PAPE FRANÇOIS...
A 17 heures Olivier Fleury a eu la surprise de s’entretenir avec le pape François, au sujet de JC2033. Cette rencontre privée a été rendue possible par Alejandro Rodriguez, directeur de Jeunesse en mission en Argentine et ami personnel du pape et d’Olivier. François lui a dit, en substance : «c'est un très beau projet, un très grand projet ! Merci de le faire! » (Voir ici le témoignage d'O. Fleury)
Hier, devant la porte fermée des Archives du Vatican, nous avions prié pour que les portes s’ouvrent. Mais nous n’avions jamais imaginé que celle du pape s’ouvrirait également ! Vraiment l’Esprit saint a beaucoup d’imagination !

COMMUNAUTÉ DE S. EGIDIO
En début de soirée, nous rencontrons Milena Santerini devant la Basilique S. Marie duTranstevere. Elle est députée au parlement italien et revient d’une journée de débats. Milena voit dans le grand projet JC2033 une vision prophétique qui doit être accompagnée par la prière du peuple de Dieu. Saint Egidio.jpgElle nous conseille de nous appuyer sur les mouvements qui, eux aussi, vivent déjà la dimension prophétique et charismatique de l’Eglise.

L'UNION CHRÉTIENNE ÉVANGÉLIQUE BAPTISTE D'ITALIE
Ce matin 10 novembre, nous visitons le président de l'Union chrétienne évangélique Baptiste d'Italie, le pasteur Giovanni Arcidiacono. Il se montre tout de suite intéressé par notre projet : « L'unité est un événement de l'Esprit, pas une uniformité. Si nous laissons l'Esprit agir, les barrières tombent. » Il veut rester en lien avec nous et parler de ce projet à la Fédération des Eglises protestantes.

 

 

 

 

 

D'autres articles

Chroniques de Jérusalem I. Artisans d'unité
Chroniques de Jérusalem II. S'attendre à l'action de l'Esprit!
Chroniques de Jérusalem III. Sans résurrection, pas de foi ni de vie !
Chroniques de Jérusalem IV. Le secret de l’unité
Chroniques de Jérusalem V. Une vision ouverte à tous !
Chroniques Ukrainiennes
Chroniques Belges
« La joie de la résurrection nous habite ! » Le patriarche Bartholomée et « Jesus Celebration 2033 »«
Chroniques romaines (Novembre 2016)
Jesus Celebration 2033 et le Conseil œcuménique des Eglises